diagnostiqueur-immo

Comment viabiliser un terrain ?

Après l’achat d’un terrain, l’étape suivante constitue un vrai casse-tête pour la plupart des acquéreurs. Il s’agit d’assurer la viabilité de l’endroit de façon à accueillir son projet. Pour les particuliers, une telle démarche n’est pas évidente. En cas de mal-information, ils risquent de ne pas agir convenablement. Les essentiels d’un besoin de viabiliser une parcelle méritent ainsi d’être abordés.

Obtenir le certificat d’urbanisme

Viabiliser un terrain peut être décrit comme un projet de son urbanisation. Le certificat d’urbanisme, plus précisément de nature pré-opérationnelle, s’avère donc indispensable avant tout. Vous pouvez vous en procurer auprès de votre mairie. Cette attestation va vous aider à la conduite des éventuels travaux. Par la même occasion, elle permet de récolter des détails concernant les possibilités de réseaux d’eau, d’électricité et de gaz aux alentours. Il en est pareil pour les voies d’accès à votre futur logement ou chantier. De tels détails seront étudiés lors de votre demande de certificat d’urbanisme. Il ne faut pas tout de même confondre le certificat d’urbanisme avec le permis de construire.

Réaliser le raccordement au réseau d’eau

Si votre terrain est desservi par les réseaux d’eau publics, vous ne devrez avoir aucune difficulté quant au raccordement. Autrement, il est impératif de dériver et de prolonger les canalisations à proximité jusqu’à l’emplacement prévu pour votre compteur. Avant d’entamer de tels travaux, un formulaire de demande de raccordement à retirer à la commune doit être complété et envoyé. Par la suite, vous contactez l’entreprise des eaux idéalement dans votre zone géographique pour effectuer le raccordement. Des techniciens vous seront envoyés pour élaborer un devis. Les travaux commenceront une fois que vous avez validé le devis et réglé le paiement. Avec cela, il faut que la mairie vous octroie l’autorisation d’ouvrir et de dériver une tranchée du réseau d’eau public.

Assurer le raccordement électrique

Les étapes permettant d’assurer le raccordement électrique sont similaires à celles nécessaires au raccordement de l’eau. Vous prévenez la mairie qui vous fournit une autorisation et puis vous faites appel à un fournisseur d’électricité. Il suffit de préciser la puissance souhaitée pour votre future habitation, chantier, local… À chaque étape, vous aurez à présenter un extrait du plan cadastral et du plan de masse. Un devis est établi selon votre requête qui n’attend que votre validation pour entreprendre les branchements. Il se peut que cette phase pour la viabilité de votre terrain nécessite un permis de construire. Pour ce qui est des autres raccordements du gaz et de l’assainissement, vous procédez de la même façon.

Quitter la version mobile