diagnostiqueur-immo

Peut-on diagnostiquer les installations électriques d’un logement ?

Le diagnostic électrique est obligatoire pour les biens à la vente ou à la location dont les installations ont plus de quinze ans. Il doit être joint au contrat de vente ou de location. Les experts décryptent ce fichier important et son impact sur le travail à accomplir.

Pourquoi faire un diagnostic électrique ?

Si l’installation électrique concernée a plus de quinze ans, le diagnostic des équipements électriques fait partie du diagnostic immobilier obligatoire. Ce document a pour objet de s’assurer que le câblage intérieur et extérieur de l’immeuble est respecté.

Un diagnostiqueur certifié déterminera si la pièce comporte des équipements inappropriés ou désuets et si les équipements électriques sont conformes. Pour ce faire, ce dernier doit avoir accès à l’ensemble de votre appartement ou de votre maison afin de pouvoir contrôler 87 points. À l’exception des couvercles de panneaux électriques lorsque cela est possible, seuls les composants d’installation visibles et accessibles au public sont évalués sans démonter l’installation.

Diagnostic électrique : quelles sont ses limites ?

Une annexe au décret du 10 août 2015 alerte sur les limites de ce dispositif. En fait, les vices cachés peuvent échapper aux experts en diagnostic qui ne peuvent pas analyser des détails invisibles. Les aléas peuvent être des facteurs tels que l’éclairage de la piscine, des composants ou du mobilier intégrés à la structure ou des travaux de finition, des éléments cachés. De même, le diagnostiqueur n’évalue pas une centrale depuis le générateur jusqu’à son entrée sur le réseau public ou son raccordement à l’installation intérieure. Le professionnel n’analyse pas non plus les téléphones, téléviseurs, réseaux informatiques, visiophones, circuits de centrale d’alarme, etc.

Combien de temps les diagnostics électriques sont-ils valables ?

Combien de temps les diagnostics électriques sont-ils valables ? La Validité des diagnostics électriques des immeubles d’habitation et maisons (y compris annexes) :

  • 3 ans pour ventes ;
  • Bail de 6 ans.

Un professionnel certifié doit délivrer le certificat. N’hésitez pas à consulter l’annuaire des inspecteurs immobiliers agréés partout en France. Le diagnostic électrique est nécessaire lors de la location et de la vente de maisons. Si l’installation électrique a plus de 15 ans, le certificat de propriété doit être joint au contrat de location ou de vente. Ce document doit faire partie du « DDT (Dossier de diagnostic technique) ».

Si vous êtes un vendeur, vous n’avez pas besoin d’effectuer les actions de conformité recommandées par le diagnostic. Les diagnostics électriques informent les futurs acquéreurs sur l’état des installations électriques et sur la marche à suivre après l’achat.

Quitter la version mobile