diagnostiqueur-immo

Quel est l’objectif d’un diagnostic immobilier ?

Qu’il s’agisse d’une location ou d’une vente de logement, il est important de faire un diagnostic immobilier avant de passer à la signature d’un avant-contrat ou d’un acte immobilier. Selon le type de projet que vous souhaiterez accomplir, plusieurs examens techniques doivent être réalisés. D’ailleurs les résultats fournis par le diagnostiqueur permettent de faciliter la transaction immobilière. Focus sur l’objectif d’un diagnostic immobilier.

Pour informer l’acquéreur sur l’état du bien immobilier

Au moment de la vente d’un logement, il est essentiel de tenir le futur propriétaire informé de l’état du bien immobilier à différents égards. En effet, un logis se doit d’être conforme avec les normes en vigueur. Selon sa date de construction, les travaux d’amélioration et les travaux de rénovation éventuels qui ont pu être effectués ; les performances énergétiques de chaque habitation ne sont pas identiques. Ces divers paramètres permettent de renseigner son futur possesseur sur l’état global de la maison, l’absence ou la présence d’éléments toxiques, l’impact environnemental du logement, la consommation d’énergie. De ce fait, il sera plus facile d’identifier s’il s’avère nécessaire d’effectuer ou non des travaux à terme. Le DDT ou Dossier de Diagnostic Technique se présente comme étant la carte d’identité du local mis en vente.

Pour la sécurité des locataires, des biens et de l’environnement

Dans le cadre d’une vente immobilière, plusieurs constats sont indispensables selon la date de construction du logement ainsi que la validité des diagnostics réalisés auparavant. Cela peut commencer par le diagnostic amiante pour détecter la présence ou non de produits ou matériaux contenant de l’amiante. Ensuite, du diagnostic électricité afin de contrôler l’état de l’installation électrique. Si le diagnostic ERP évalue les aléas et risques miniers, naturels ou technologiques ; le diagnostic assainissement non collectif, quant à lui, concerne des biens immobiliers non raccordés au réseau public. En outre, il y a également le diagnostic gaz, le contrôle de performance énergétique, le diagnostic plomb et termites. Sans oublier le diagnostic Loi Carrez qui concerne le métrage de la surface habitable pour des logis en copropriété.

Zoom sur le prix des diagnostics immobiliers

Le coût d’un DDT est fixé en fonction du nombre de diagnostics à réaliser. Seul un diagnostiqueur certifié par l’Etat peut effectuer une telle opération. De manière générale, le prix a tendance à baisser en fonction de l’augmentation du nombre de test à réaliser. D’ailleurs, un pack de diagnostics immobiliers est souvent proposé par les professionnels. Toutefois, sachez que le prix d’un seul diagnostic varie généralement entre 70 euros à 250 euros.

Quitter la version mobile